« L’I girouette », la signalétique « data » des transports « doux »

L' iGirouette ©-Charvet-Digital-Media
L' iGirouette ©-Charvet-Digital-Media

   Un premier bilan de l’expérimentation du dispositif de signalétique connectée « Igirouette », conçue par l’entreprise Charvet Digital Media, a été dressé par la Métropole de Lyon. L’enjeu, souligné par Karine Dognin-Sauze, Vice‐présidente, déléguée à l’Innovation, est de favoriser l’usage des transports « doux » auprès des piétons.

Depuis la mi-septembre, 15 « totems 2.0 » d’« I girouette » ont été installés sur les périmètres de l’éco-quartier de la Confluence et celui de Gerland.

L’ambition initiale de « favoriser  la  marche  à  pied  et  les  modes doux tout en valorisant les lieux emblématiques et la vie  du  quartier  grâce  à  ce  dispositif  d’affichage  LED interactif » a été rappelée !

Christophe Quatrini, Directeur général de la société revendique d’avoir mis au point le premier dispositif mondial de mobilier urbain communiquant !

Cet équipement est le fruit de la R & D, menée pendant 4 ans par une équipe dédiée de 40 personnes, au sein de Charvet Digital Média. Christophe Quatrini, Directeur général de la société revendique d’avoir mis au point le premier dispositif mondial de mobilier urbain communiquant !

La deuxième phase de développement d’I girouette va débuter dès le début de l’année 2018 avec un élargissement des services par la délivrance d’informations en temps réel, via la plateforme numérique « open data » de la métropole ; il portera sur les horaires des transports en commun (bus, trains) et les disponibilités de Vélo’v par station notamment. Mais ces « totems 2.0 » serviront également à délivrer toutes les actualités événementielles de la métropole (manifestations culturelles ou sportives). Cette logique de vivre l’information en temps réel sera déjà possible lors de la prochaine fête des Lumière de début décembre !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *