Pollutec montre l’avenir de l’économie verte

art125
   Véritable « salon mondial » consacré aux technologies et aux services de l’environnement Pollutec tiendra à Lyon Eurexpo sa 26ème édition (du 2 au 5 décembre). Tous les professionnels de l’économie dite verte se doivent d’être présents, près de 60 000 sont attendus pour venir découvrir les équipements et les solutions proposées par plus de 2200 exposants.

Pollutec 2014 ouvrira ses portes avec la certitude que les « premières technologiques » qui seront présentées constitueront la meilleure démonstration de son caractère de rendez-vous incontournable. Cela avait été le cas de l’édition précédente de 2012.

Aujourd’hui, le contexte politique est plus fort car Ségolène Royal, Ministre de l’Ecologie sera présente pour l’ouverture lors de la grande conférence « J-365 avant la COP 21 ». Cet instant de débat veut permettre de souligner les enjeux du rendez-vous de l’année prochaine que sera la Conférence internationale de Paris Climat 2015. Son ambition est de voir un accord être trouvé entre tous les pays participants sur les mesures à prendre pour lutter contre le changement climatique et ainsi effacer l’échec de la rencontre de Copenhague.

La raréfaction des ressources et les conséquences du changement climatique demandent de définir des stratégies politiques économiques et sociales à l’échelle planétaire d’où l’importance du rendez-vous lyonnais offrant un panorama exhaustif des innovations et un carrefour de débats.

En présentant la nouvelle édition du salon, la directrice Stéphanie Gay-Torrente porte un regard sur la rapidité des mutations générées par cette dynamique de la durabilité des techniques mises en œuvre. Pour elle, dans les 10 ans prochaines années : «  les solutions bas carbone se seront déployées dans toutes les activités et nous serons sur le chemin du 100% recyclé dans toutes les industries ».

Les objectifs fondamentaux des participants (acteurs économiques et politiques) restent les mêmes : réduire l’empreinte environnementale, lutter contre le changement climatique. Pour autant les enjeux environnementaux sont toujours plus multiples avec ceux très larges du développement urbain durable (la ville durable par ses services et son cadre de vie), ceux de l’industrie où les enjeux stratégiques sont d’allier performance et compétitivité par la maîtrise des effets et des rejets, une logique comparable se retrouvent pour les secteurs de l’agriculture et du commerce.

Y.E.

La nouveauté du 1er Global Market Forum

La logique de Pollutec est d’être un « tremplin pour les coopérations internationales. Aussi le rendez-vous 2014 propose t-il un forum attendu qualifié de « nouveauté phare », le « Global Market Forum » qui autorisera une présentation des marchés et projets de plusieurs régions du monde pour dégager des partenariats. Sont annoncés des exposés sur les enjeux des pollutions industrielles et pétrolières au Venezuela, sur l’ingénierie sanitaire en Colombie, les ressources en eau au Mexique. Il sera possible de faire le point sur l’accès en zones urbaines sur le continent asiatique ou encore sur la question de l’eau dans le bassin méditerranéen.