Innovation : l’appel à projets du Club national ETI TP soutenu par Serfim groupe

Guy Mathiolon
Guy Mathiolon

   Le PDG du groupe Serfim, Guy Mathiolon s’est engagé via le Club ETI TP à relayer le concours lancé auprès de startups pour « favoriser l’open innovation et permettre l’émergence de nouveaux produits et services. »

L’association veut préparer les entreprises françaises à relever les « nouveaux défis des Travaux Publics » par des réponses innovantes tant dans les problématiques sociétales que les solutions technologiques ou encore les « nouveaux usages des infrastructures ». Les startups sélectionnées pourront « partager et échanger sur leur projet, bénéficier de ressources humaines et matérielles et accéder à des champs d’expérimentation concrets afin de développer et tester leurs solutions.» Et Guy Mathiolon de rappeler que « l’innovation relève de notre capacité à anticiper les évolutions professionnelles, sociétales ou environnementales ».

Son entreprise investit 12M€ par an en R&D. Il y a quatre ans, il avait présenté un programme économique pour favoriser l’émergence d’un tissu entrepreneurial composé d’ETI en France, dont l’enjeu est déterminant pour la structuration économique du pays.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *