DOSSIER SPÉCIAL « zones d’activités périphériques »

Parc-du-Chene web

Le parc d’activités du Chêne affiche COMPLET

Une relation « gagnant-gagnant » pour Bron

      S’étendant sur une quarantaine d’hectares, le Parc d’activités du Chêne traduit la réalité économique d’une métropole dont la première ceinture urbaine ne cesse de renforcer son développement. L’atout de ce site est d’être à la porte de Lyon et à proximité immédiate de l’autoroute A43. Il accueille dans une environnement paysager affirmé 190 entreprises représentant près de 4000 emplois. Le président de l’association AEPAC- Bron entreprises (1), Bruno Martin, Directeur régional de la SNEF, un des premiers groupes français dans le domaine de l’installation électrique, mesure l’évolution de ce parc, âgé maintenant de 22 ans : « Nous sommes complet ; les principales entreprises, arrivées dans les premières années sont toujours là. Les seules disponibilités proviennent de la rotation des TPE (Très Petite Entreprise) ». Les entreprises Martin groupe Bobst, SFR, le Centre d’études techniques de Lyon sont des référents connus et contribuent à la notoriété du parc d’activités. Mais cette situation favorable exige de ne pas rester immobile. L’association tient à conforter l’attractivité du site par ses bâtiments, sa signalisation d’arrivée. « Ensemble, on va plus loin» est le slogan de l’association que reprend Bruno Martin : « nous cherchons à résoudre les problèmes collectifs traditionnels mais nous avançons sur les questions d’équipement comme une crèche ou encore de déplacement ». Il est significatif que ce travail en commun par un dialogue direct ait conduit à fédérer toutes les entreprises de Bron autour de l’AEPAC : « nous sommes des interlocuteurs reconnus pour aborder les problèmes des entreprises dans la ville. Notre force est d’avoir établi une relation « gagnant-gagnant » pour Bron ». Comme en témoigne la récente ouverture de la ligne de Tram T5 qui dessert le parc des expositions Eurexpo et qui longe le parc du Chêne : « le rendant plus accessible ». Un atout dans le plan de déplacement inter-entreprise lancé en 2011.

Bruno Martin, président de l’AEPAC fait du dialogue une priorité d’action

(1°) AEPAC : association des entreprises du parc d’activités du Chêne www.entreprises-bron.com

____________

Le bureau de la FAEZA autour d’Alain Garcia

FAEZA / Alain Garcia : « une logique inter-entreprise à l’échelle de la métropole lyonnaise »

      Sans faire de bruit, la FAEZA(1) avance dans sa démarche de soutien à « la dynamique de développement de la métropole » par une prise en compte des besoins des entreprises. « Avec toutes les associations d’entreprises membres, nous avançons des propositions afin de renforcer nos activités par une logique inter-entreprise à l’échelle de la métropole lyonnaise » souligne son président Alain Garcia, lui-même est président du GEVIL (groupement des entreprises de Villeurbanne). Indépendamment des questions professionnelles que sont le déplacement, le gardiennage ou encore la gestion des déchets, la réflexion de la fédération sur l’évolution de l’agglomération lui permet d’être un interlocuteur de terrain recherché par les Pouvoirs Publics mais également par les instances consulaires comme la CCI de Lyon. « Nous représentons aujourd’hui 1500 entreprises assurant 30 000 emplois et nous avons l’espoir de nous renforcer » confie Alain Garcia.  Elle compte intervenir  régulièrement dans le débat économique du Grand-Lyon. Ainsi, la FAEZA soutient le projet de contournement routier « Anneau des Sciences » pour désenclaver l’ouest de Lyon et aider à la compétitivité des entreprises car elle estime que cet aménagement va permettre de limiter « la part du transport dans le coût de revient des produits qui allait en s’amplifiant en raison des difficultés croissantes de circulation ». Pour la fédération, il y a lieu de privilégier« le scénario court en raison du tissu industriel largement supérieur au scénario Rocade » à l’instar du Périphérique Nord et du boulevard Bonnevay.

La rédaction

(1)     FAEZA (Fédération des Associations d’Entreprises des Zones d’Activités) regroupe les associations d’entreprises de la région lyonnaise : AEPAC Entreprises de Bron&Parc du Chêne/ AIRM de Meyzieu, Jonage et Pusignan/ ALYNOVALS du Val de Saône/ ALYSEE, Lyon Sud-Est entreprises/ APADLO Parcs d’activités de Lyon-Ouest/ CE9 Chefs d’entreprise du 9ème/ CELC  Entreprises de Lyon-Confluence/ GEVIL Entreprises de Villeurbanne/ PERICA Entreprises de Rillieux-la-Pape, Caluire-et-Cuire, Sathonay-Camp / VVE Vaulx-en-Velin Entreprises/  www.faeza.com