Aéroport Saint-Exupéry/ Démarrage du premier robot-voiturier

stanley robotics site BD

   C’est une opération pilote, véritable première innovante, qui va voir des robots de Stanley Robotics intervenir pour garer les voitures à Saint-Exupéry dès ce mois de septembre. En effet, début juillet la direction d’Aéroports de Lyon a annoncé la signature d’un partenariat avec la start-up francilienne pour effectuer la gestion d’ici un an d’un parc de stationnement de 3 000 véhicules. L’opération technique va être lancée avec un premier robot Stan.

Sécurité et gain de place

Le robot vient chercher, sur un emplacement  « box » dédié et équipé, la voiture laissée par le voyageur qui part avec ses bagages et ses clés. Il aura auparavant renseigné le système de gestion sur la date de son retour. Le robot arrive à l’endroit exact, glisse sous le véhicule une extension de levage à la dimension de celui-ci par analyse de ses capteurs et va le garer sans dommage au millimètre prés. L’intervention permet de mieux rentabiliser l’espace de stationnement avec 50% de véhicules supplémentaires sur le parc, tout en limitant l’empreinte carbone du site (priorité affichée d’Aéroports de Lyon).

Pour Stanley Robotics, l’action lancée à Saint-Exupéry est déterminante pour son évolution car il s’agit d’intervenir sur un espace ouvert et non un garage qui apporte plus de repères pour les déplacements. La start-up veut faire de son action à Lyon le levier de son développement à l’international, elle vient de lever 3,6M€ pour cela. De même, cette innovation permet à Aéroports de Lyon d’affirmer ses ambitions d’être un acteur reconnu au plan européen avec une progression de plus de 9% de son trafic voyageurs en 2016.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *